9 Conseils d’entretien lors de l’achat de votre jacuzzi

Il est bien connu que les jacuzzis (aussi appelés baignoires hydromassantes extérieures) sont des produits qui utilisent l’eau comme thérapie de relaxation, soulignant leur capacité à créer des moments de détente et de calme. Tout ceci fournit un service d’hydromassage de base mais en même temps très satisfaisant, qui est obtenu grâce à la rotation constante de l’eau et à un ou plusieurs moteurs intégrés qui expulsent le liquide à travers des hélices et avec différentes intensités de jets.

Le jacuzzi est sans aucun doute l’un des plaisirs que chacun devrait avoir l’occasion d’essayer, car ce sont des objets qui font que la personne entre dans un état de bien-être. C’est aussi une expérience inoubliable, qui se traduit par un prix un peu élevé, mais qui en vaut certainement la peine. Pour un peu plus de 2000 €, il est aujourd’hui possible de profiter d’un jacuzzi bien équipé avec toutes les qualités.

En prenant l’exemple du modèle AS-001A, en analysant ses caractéristiques, nous voyons qu’il a une taille de 2120 x 2120 x 900 m et c’est là que les différences avec les douches hydromassantes commencent, qui sont certes aussi des produits pour le bien-être mais qui offrent des sensations particulièrement différentes. Par exemple, les jacuzzis ont un nombre de jets beaucoup plus important que les douches hydromassantes, et ce modèle a un total de 55 jets, ainsi qu’une capacité pour 6 personnes.

Le modèle AS-001B Spa partage les mêmes mesures et limite de personnes, mais celui-ci a 125 jets incorporés, idéal pour les utilisateurs qui présentent des maux ou qui veulent simplement un massage très puissant, alors que le modèle de Spa AS-002 varie dans les 3 facteurs : il mesure 1900 x 1350 x 800 mm, la capacité est de 3 personnes et possède 29 jets. Il existe de nombreux modèles avec des caractéristiques différentes, ce qui donne une grande liberté dans le choix des options en fonction des préférences de chacun.

Parlons de l’entretien

Pourtant, il ne s’agit pas seulement de se détendre. Il est essentiel de bien prendre soin du jacuzzi afin de prévenir les problèmes à l’avenir. Après tout, vous ne voulez probablement pas gaspiller un investissement entre 2 000 et 5 000 euros simplement parce que vous n’avez pas suivi une série de mesures simples avant et après chaque utilisation. C’est pourquoi nous vous donnerons quelques conseils pour l’entretien d’un jacuzzi.

  1. Bien se laver avant le bain : commençons par une précaution évidente, prenons une douche avant d’entrer dans le jacuzzi car la saleté accumulée dans le corps finit par s’accumuler dans le jacuzzi et diminue la qualité et la durabilité de l’eau.
  2. Maintenir la qualité de l’eau : c’est l’une des clés pour maintenir le jacuzzi en bon état. Au maximum, il est recommandé de changer l’eau tous les 3 à 5 mois, quel que soit le nombre de fois qu’elle a été utilisée, car elle peut finir par prendre un ton jaune désagréable, un aspect qui peut généralement être corrigé en ajoutant du brome pour la désinfecter et en maintenant son pH (qui correspond au taux d’acide ou de sel) entre 7,2 et 7,8. Il est également recommandé de vérifier les niveaux chimiques du jacuzzi plusieurs fois par semaine pour s’assurer que les bactéries ne s’accumulent pas et finissent par détériorer le jacuzzi sur le long terme.
  3. Maintenir les filtres également propres : les filtres sont une partie fondamentale du jacuzzi et pour leur entretien, il est nécessaire de les maintenir propres afin que l’eau soit exempte de bactéries et de saleté. Lorsque vous prenez un bain, il est recommandé que le niveau de chlore soit inférieur à 3 ppm et de surveiller les concentrations de brome qui devraient se situer entre 3 et 6.
  4. Ne pas oublier l’entretien des tuyaux : pour prendre soin correctement des tuyaux, il faut les purger avant de les vider. Il se pourrait que les températures du jacuzzi soient favorables à la formation de moisissure ou d’autres organismes qui pourraient se coincer dans les tuyaux. Pour faire ce travail, vous pouvez soit embaucher quelqu’un, soit acheter un détartrant et faire le travail vous-même.

Il est recommandé de filtrer l’eau après chaque bain afin d’éliminer les impuretés et de ne pas les laisser s’accumuler et de les rendre plus inconfortables à l’avenir quand elles se joignent à d’autres. En effet, dans notre entreprise Web de l’Hydromassage nous conseillons fortement d’activer la fonction de filtration tous les jours un minimum de 4 heures. Nos clients reçoivent cette recommandation et bien d’autres dans les guides d’utilisation.

  1. Différentes façons de nettoyer : le nettoyage du jacuzzi peut se faire de différentes manières mais pour un nettoyage efficace il est nécessaire d’utiliser des produits comme le bicarbonate de sodium. Celui-ci est capable d’éliminer toutes les taches visqueuses qui se forment à cause de la moisissure, il faudra l’appliquer généreusement car si nous appliquons beaucoup de force cela pourrait endommager l’acrylique de la baignoire. De la même manière il y a d’autres produits qui pourraient être utilisés comme un mélange de vinaigre et eau.

Une autre technique pour nettoyer le jacuzzi est de le remplir d’eau propre, de mettre les jets pendant un moment pour faire bouger le liquide et de le vider. En répétant ce processus plusieurs fois, nous pourrons nettoyer les pompes et les conduits du spa. Finalement, il sera nécessaire de sécher toutes les buses avec un chiffon. Si vous êtes perfectionniste, il existe même des produits spéciaux pour nettoyer les résidus qui se forment à l’intérieur des tuyaux.

  1. Ne le laissez pas allumé toute la journée : le jacuzzi ne peut pas être allumé toute la journée, car certains fabricants ont des pompes qui peuvent fonctionner sans eau. Cela n’est pas le cas chez Web de l’Hydromassage, puisque si le niveau d’eau n’est pas adéquat, les pompes ne pourront pas démarrer, mais étant donné que la prétention de cette entrée est de conseiller sur les jacuzzis en général, nous vous marquons également cette suggestion. Si vous vous demandez ce que cela signifierait si les pompes fonctionnaient sans eau, la réponse est que cela pourrait endommager la machinerie et l’intérieur du jacuzzi ou d’autres parties de celui-ci comme ce pourrait être le cas du système de filtration. Rappelez-vous qu’il ne coûte rien de débrancher le jacuzzi et que vous économisez l’achat d’un nouveau moteur ou d’autres pièces.
  2. Connaissez bien vos pompes : puisqu’il s’agit de pompes, il est important de noter qu’il existe des modèles qui ont plus d’une pompe à eau, comme le modèle AS-001A. Il peut s’agir de plusieurs pompes à eau ou d’une pompe à eau et d’une pompe à air, la différence entre les deux est que la pompe à air est à la base et génère une sensation de chatouillement, très douce, tandis que la pompe à eau génère du courant dans le dos et les points clés des jambes.
  3. Attention lors de la mise en place des filtres : lors du remplacement des filtres après le nettoyage, fermez hermétiquement l’écumoire pour qu’il n’y ait pas d’entrée d’air, remplissez le jacuzzi et laissez-le fonctionner pendant un certain temps. Bien que vous deviez être conscient de tout son qui peut provenir de la pompe ou du filtre lui-même, cela pourrait entraîner un problème plus important si vous continuez à utiliser le jacuzzi.
  4. Nettoyage constant : enfin, le conseil le plus évident est de le nettoyer en permanence comme tout appareil électrique. Ne pas le nettoyer, en plus de causer des complications dans son fonctionnement, peut causer une irritation de la peau ou d’autres problèmes similaires. Sans compter que travailler avec de la saleté pourrait finir par affecter le système interne du jacuzzi, ce qui signifierait une perte totale.

 

Par: Web de l’Hydromassage

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *